Nos collections sont des fabrications originales.

Depuis dix ans nous participons à la création de modèles spécifiquement adaptés aux gouts et fonctions du marché français.

Ces créations sont souvent des œuvres collectives, nées d’échanges avec un fabricant:

  •  «  Il nous faudrait une collection à porte coulissante. »
  • «  On doit réussir à faire un meuble sans vernis ».
  • Puis nous examinons le prototype et le soumettons aux clients. 
  • Puis les matières, techniques, et degré de finition sont évoquées en fonction du prix.
  • Parce que nous sommes en permanence à l’écoute des clients, et que ceux-ci reviennent nous acheter d’autres meubles, nous savons  s’ils sont toujours satisfaits de ce meuble posé chez eux il y a déjà tant d’années».
  • L’aboutissement de ce travail est d’abord la reconnaissance des hommes de l’art. Quand par exemple un très bon ébéniste-agenceur vient, pour sa salle de bain privée, nous acheter un meuble, nous sommes parfaitement satisfaits.

Une fois le modèle mis au point, nous pourrions demander à un autre fabricant de le réaliser pour un peu moins cher.

C’est ce que les méthodes de la distribution moderne appellent « faire jouer la concurrence ». C’est-à-dire aller tondre l’atelier voisin pour prendre ses 10 % de marge.

La contrefaçon : un jeu de dupe

C’est un jeu de dupe. Puisque le fabricant tentera tout pour récupérer de la marge sur les matières premières ou le temps de travail. Et sachant son acheteur sans morale le fabricant, se sentira en droit de cacher les défauts, et même, un jour d’inattention, de livrer « n’importe quoi ».

La déliquescence morale, est le préalable des qualités au rabais. Comment faire confiance à une enseigne qui ne respecte pas en amont les usages du commerce, de la vie ?

La disparition de la confiance est ainsi la première victime de la copie.

C’est pourquoi une copie, même bien imitée, ne vaut que cinq à trente % du prix d’un original. Si vous achetez une copie sans le savoir vous vous faites rouler. Si vous le savez ne payez pas plus que sa valeur. Et tenez compte des risques.

Les dégats de la contrefaçon, en images

En savoir plus : lire un article sur la contrefaçon en Chine